Skip to content

En Région wallonne

Depuis le 31 décembre 2011, la législation en vigueur est la Code wallon de l’Action sociale et de la Santé. Celui-ci reprend les dispositions du décret du 12 février 2004 relatif à l’accueil, l’hébergement et l’accompagnement des personnes en difficultés sociales régit les services regroupés sous 4 catégories :

  1. les abris de nuit
  2. les maisons de vie communautaire
  3. les maisons d’accueil
  4. les maisons d’hébergement de type familial

Le décret marque la disparition des termes « centres d’accueil » et « maisons maternelles ».

Dans les maisons de vie communautaire et les maisons d’accueil, on peut distinguer des maisons accueillant des publics spécifiques tels que :

  1. femmes accompagnées ou non d’enfants
  2. hommes seuls
  3. Adultes isolés
  4. tous publics/Familles (hommes seuls, femmes seules, couples, couples avec enfants ou encore familles monoparentales)

Certaines maisons d’accueil disposent d’agréments spécifiques supplémentaires à leur mission de base :

  • Accompagnement pédagogique des enfants
  • Accompagnement psychosocial des enfants de moins de 3 ans
  • Accueil des femmes victimes de violences conjugales
  • Accueil d’urgence
  • Suivi post-hébergement

 

En région bruxelloise

Il faut distinguer :

Les institutions agréées par la Cocof (commission communautaire française)

Le décret du 27 mai 1999 relatif à l’agrément et à l’octroi de subventions aux maisons d’accueil régit les services regroupés sous 3 catégories :

  1. institutions pour adultes isolés
  2. institutions pour adultes isolés avec enfants
  3. institutions pour familles

Toutes les maisons proposent un suivi post-hébergement.

Certaines maisons sont agréées pour de l’accueil 24h/24 ainsi que pour des missions spécifiques (soutien à la parentalité, soutien aux victimes de violences conjugales et familiales, soutien au logement)

 

Les institutions agréées par la Cocom (commission communautaire commune)

L’ordonnance du 7 novembre 2002 relative aux centres et services de l’aide aux personnes régit les services regroupés sous 5 catégories :

  1. 24h/24 aide sociale urgente
  2. hébergement de nuit inconditionnel avec accompagnement psychosocial de base — gratuit — de 20H à 8H
  3. Adultes et mineurs accompagnement psychosocial
  4. guidance psychosociale budgétaire ou administrative à domicile – guidance gratuite
  5. accompagnement personnes

 

Cette ordonnance est remplacée par l’ordonnance du 14 juin 2018 relative à l’urgence sociale et l’insertion sociale des personnes sans abri ou en besoin de guidance qui définit de nouvelles missions :

  • Centres d’hébergement d’urgence
  • Equipes mobiles et maraudes
  • Services d’accueil de jour
  • Maisons d’accueil
  • Services de guidance à domicile
  • Housing First

Est également créé un organisme chargé de coordonner le secteur de l’aide aux sans-abri : « Bruss »Help »

L’ASBL AMA

Créée en mai 1968, la Fédération des maisons d’accueil et des services d’aide aux sans-abri (AMA) fédère des institutions assurant l’accueil, l’hébergement et l’accompagnement d’adultes et de familles en difficultés psychosociales mais aussi des personnes morales ou physiques actives dans le domaine de l’aide et de l’accueil de personnes en grande précarité sociale.

NOUS SUIVRE SUR LES RÉSEAUX :

BRUXELLES

13 Rue des Champs Élysées – 1050 Bruxelles

NAMUR

Rue de Bomel 154 – 5000 Namur

AVEC LE SOUTIEN DE

Back To Top