Skip to content

Groupe de travail «POST-HEBERGMENT ET ALTERNATIVES A L’HEBERGEMENT»

Ce groupe a été créé 2011 et clôturé en 2013. Objectif : Etablir un état des lieux des dispositifs wallons et bruxellois et étayer un cahier de revendications.

Note de synthèse

  • Note de synthèse :

Documentation

  • Logements Insalubres et Alternatives Habitat : Interreg efface les frontières. Le Programme INTERREG IV France – Wallonie – Vlaanderen est un programme européen de coopération transfrontalière qui vise à renforcer les échanges économiques et sociaux entre les régions. Depuis 2004, le partenariat INTERREG franco-belge réunit dans un dialogue transfrontaliers les acteurs de l’accompagnement social en matière de logement. En 2011, notre thématique de travail est : Logements Insalubres et Alternatives Habitat. En savoir plus
  • Rapport bruxellois sur l’état de la pauvreté 2010 – Regards croisés (cahier n° 3) 
  • HABITAT SOLIDAIRE : Etude sur les possibilités de reconnaissance de l’habitat groupé pour les personnes en précarité sociale
  • Le logement d’abord : qu’est-ce que c’est ? : Publication de la FNARS
    Le secteur Accueil hébergement insertion (AHI) en France s’est structuré autour d’un
    empilement de dispositifs et de concepts (urgence, insertion, stabilisation…), la logique étant le passage de l’hébergement d’urgence à l’hébergement d’insertion, puis au ogement temporaire, avant d’accéder au logement de droit commun, même si ce parcours n’est ni linéaire ni systématique : la personne doit prouver sa capacité à accéder au logement, le logement est l’aboutissement du parcours d’insertion.
    Cette approche traditionnelle s’oppose à celle dite du « logement d’abord », issue des
    expériences américaines et développée depuis quelques années en Europe, qui pose le logement comme une condition préalable et nécessaire à la réinsertion. Cette orientation réinterroge directement les principes fondateurs qui régissent la politique française de prise en charge des personnes en situation d’exclusion.
    Si le « logement d’abord » est le principe structurant de la « Refondation de la politique d’hébergement et d’accès au logement » engagée par le Secrétaire d’Etat chargé du Logement fin 2009, l’Etat n’en a jamais explicité sa vision d’ensemble.
  • A la croisée de lieux et de chroniques : les gens de la rue
    Rapport de recherche : 
    Cette note vise à :
    – donner quelques clefs pour comprendre la logique du « logement d’abord »,
    – analyser sa véritable place dans la Refondation telle que menée à ce jour,
    – dégager des pistes à explorer pour construire le « logement d’abord » à la française
    tel que nous le voulons

L’ASBL AMA

Créée en mai 1968, la Fédération des maisons d’accueil et des services d’aide aux sans-abri (AMA) fédère des institutions assurant l’accueil, l’hébergement et l’accompagnement d’adultes et de familles en difficultés psychosociales mais aussi des personnes morales ou physiques actives dans le domaine de l’aide et de l’accueil de personnes en grande précarité sociale.

NOUS SUIVRE SUR LES RÉSEAUX :

BRUXELLES

13 Rue des Champs Élysées – 1050 Bruxelles

NAMUR

Rue de Bomel 154 – 5000 Namur

AVEC LE SOUTIEN DE

Back To Top