skip to Main Content

Chute des températures et première vague de froid: comment venir en aide aux sans-abris?

A Bruxelles, le centre Poincarré met à disposition 310 places pour les sans-abris. Ces derniers sont accueillis depuis 18 heures pour pouvoir y passer la nuit. A 19 heures, il restait encore des places pour accueillir des femmes. Au contraire, plus aucune place réservée aux hommes n’était disponible. Chaque soir, le centre affiche complet. Le nombre de places pour les hommes reste insuffisant par rapport à la demande.

Les personnes accueillies pourront prendre un repas, dormir, voir un médecin ainsi que des assistants sociaux.

Le plan hiver sera activé à partir du 15 novembre prochain. Ce dispositif permettra l’ouverture de plus de 1.000 places dans les 4 centres du Samu social dans la région bruxelloise.

« Il faut s’assurer aussi que personne ne se met en danger »

Pour permettre aux SDF de dormir à l’abri, des équipes sont chargées d’aller à leur rencontre. « Tous les jours de l’année, parcourent les rues et la région de Bruxelles Capitale pour partir à la rencontre des personnes sans abri ou assurer un suivi à des personnes que l’on connaît depuis longtemps parfois. Il faut s’assurer aussi que personne ne se met en danger », explique Christophe Thielens, porte-parole du Samu social de Bruxelles.

Avant d’ajouter: « Si vous estimez que quelqu’un est en difficulté, c’est à vous-même d’établir un contact avec cette personne. Il faut engager une discussion informelle et faire un diagnostic rapide pour voir dans quelles mesures la personne se met-elle en danger ».

Source: RTL – Publié le 30 octobre 2018

https://www.rtl.be/info/belgique/societe/chute-des-temperatures-et-premiere-vague-de-froid-comment-venir-en-aide-aux-sans-abris–1073132.aspx

elit. felis id vel, ut justo Back To Top
X