skip to Main Content
Presse 1 680×380

Canicule: «Certaines personnes sans-abri ne ressentent pas qu’elles se mettent en danger»

La fournaise des villes rend la vie des personnes sans-abri encore plus fragile. Certaines luttent pour l’ombre ou l’eau potable. D’autres les oublient. Sarah, infirmière et psychologue pour Infirmiers de Rue, décrypte la rudesse de son métier dans ces saisons caniculaires qui se multiplient.

Plus de 30 degrés pendant plusieurs jours. Si la fournaise des villes est difficilement supportable pour vous, imaginez ce qu’elle peut représenter pour celles et ceux qui vivent en rue. « Prendre sa douche matin, midi et soir pour se rafraîchir, ça semble évident quand vous avez un logement. Mais c’est impossible quand vous n’en …

Source: l’avenir.net – de Julien Rensonnet – Publié le 18-07-2022

Lire l’article complet

Back To Top
X