skip to Main Content
9f8684e630c4c30cad7b1f0935cd62ab 1551434097

Enfin un abri de nuit pour les SDF en Brabant wallon ? Un projet, à Ottignies/LLN, semble en bonne voie

Le Brabant wallon, mauvais élève en matière de gestion des sans-abris. La province ne dispose actuellement d’aucun abri de nuit pour accueillir les SDF. C’est pourtant une obligation coulée dans un décret régional. Mais les choses sont peut-être en train d’évoluer. Un bâtiment a été identifié comme site d’accueil potentiel. A Ottignies, dans un immeuble de l’Agence immobilière sociale, rue de l’Invasion. Le projet est en réflexion, mais il semble en bonne voie.

Après avoir interrogé des experts, des élus, les CPAS de la province et le secteur d’aide aux sans-abris, Anne Lambelin a identifié les besoins. Et selon la députée régionale, c’est dans le centre du Brabant wallon, et plus particulièrement à Ottignies/Louvain-la-Neuve que la demande d’hébergement de nuit serait la plus importante.

« Parce que c’est une ville d’étudiants et commerçante. On y trouve beaucoup de mendicité. Et puis, il existe déjà un centre d’accueil de jour sur la ville d’Ottignies/Louvain-la-Neuve. Du coup, on trouvait qu’il y avait une certaine cohérence à mettre en place un projet dans le centre du Brabant wallon. »

La demande serait également considérable à Nivelles ; mais c’est bien à Ottignies qu’Anne Lambelin souhaite avancer. Elle y a identifié des locaux susceptibles d’héberger au moins 12 personnes. On l’a dit plus haut : dans un bâtiment de l’Agence immobilière sociale du Brabant wallon.

« C’est un vrai besoin, c’est même une nécessité au niveau de notre province, commente Marie-Pierre Lambert, présidente du CPAS d’Ottignies/Louvain-la-Neuve. Nous sommes prêts à accueillir ce bâtiment, qui est déjà construit, sur notre commune. »

Mais il faudra un financement collectif, précise-t-elle. Les 27 communes, la province et la Région pourraient donc collaborer au projet. Un projet qui pourrait être géré par un Relais social provincial.

Le projet sera réexaminé prochainement. Anne Lambelin espère décrocher un accord avant les élections de mai. Objectif : ouvrir l’abri de nuit pour l’hiver prochain.

 

Jean-Claude Hennuy  – Publié le vendredi 01 mars 2019 à 10h55

https://www.rtbf.be/info/regions/detail_enfin-un-abri-de-nuit-pour-les-sdf-en-brabant-wallon-un-projet-a-ottignies-semble-en-bonne-voie?id=10158942

venenatis mattis risus fringilla ut odio felis ut id Back To Top
X