skip to Main Content
Presse AMA

La vaccination des moins de 41 ans avec Johnson & Johnson suspendue pour les publics précarisés en Wallonie, mais reprend vendredi à Bruxelles

La décision était tombée ce mercredi, suite à la Conférence interministérielle Santé (CIM) : le vaccin Johnson & Johnson (J&J) était suspendu en Belgique pour les personnes de moins de 41 ans.

Cette annonce faisait suite au décès en Belgique d’une patiente de moins de 40 ans, vaccinée par son employeur (une ambassade étrangère), atteinte d’une thrombose veineuse cérébrale accompagnée d’une chute de plaquettes sanguines (thrombocytopénie).

Par contre, la CIM entendait poursuivre la campagne de vaccination mobile à destination des personnes âgées, mais aussi des publics dits « vulnérables » comme les personnes sans papiers ou sans domicile fixe. L’avantage du vaccin J&J étant qu’il se donne en une seule dose. Une solution qui, selon la CIM, « présente un avantage important et il n’existe souvent aucune alternative efficace« .

Changement d’avis ce jeudi, en tout cas du côté de l’Agence wallonne pour une vie de qualité (AVIQ). Celle-ci a décidé en effet de suspendre aussi la vaccination avec J&J pour les plus précaires de moins de 41 ans.

 

Source  : RTBF

Johanne Montay, Jennifer Istace, Martin Caulier, Ambroise Carton – Publié le jeudi 27 mai 2021 
Back To Top
X