skip to Main Content
Abris Sdf Belgique 003 750×400

La Belgique teste des studios modulables pour les sans abri

Une coopérative belge, Ecolodge conçoit des structures en bois qui pourraient venir en aide aux sans-abris. Ces petits studios démontables seraient une aubaine pour ceux qui sont dans le besoin.

Triste constat concernant la constante ’augmentation des personnes sans-abri dans nos pays civilisés, et avec l’hiver qui va bientôt s’installer, le sujet est malheureusement plus que jamais d’actualité. Il est toujours difficile de vivre dans la rue, que ce soit en été ou en hiver mais il est vrai que les périodes de froid sont très dangereuses pour ces personnes vulnérables.

Nous vous avons déjà parlé d’initiatives pour tenter de les protéger (Capsule de Sommeil) et cette fois c’est une initiative qui nous vient du Plat Pays, la Belgique avec un prototype de studios démontables et donc déplaçables pour venir en aide à ceux qui n’ont plus rien.

C’est à Bruxelles que deux logements modulables ont été installés à la périphérie de la ville, lieu stratégique choisi pour attirer l’attention des potentiels investisseurs et des municipalités voir même des plus hauts  pouvoirs du royaume.

Les deux blocs installés se présentent sous la forme de deux studios de 20 m² chacun et construits sur une charpente de bois. A l’intérieur une pièce spartiate avec des panneaux de bois étudiés  pour protéger du froid et de l’humidité. On peut donc y installer un ou deux lits et quelques petits meubles d’appoint comme dans un studio normal construit en dur.

L’énorme différence de ces prototypes sont leur coût puisqu’un studio amovible tel que celui-ci ne coûterait que 18700€ (pour le modèle Moving Nest), cela peut paraître cher mais le coût de la prise en charge des sans-abri dans une grande ville sont très importants (maraude, soins, nourriture, frais d’hébergement pour les associations).

Le second module (Wald Cube)  présenté coûte lui 42000€ et propose entre 43 et 68 m² s’apparenterait plutôt à une maison d’habitation de petite surface, destiné à des colocations étudiantes par exemple ou à des primo-accédants qui pourraient avoir une maison pour un prix attractif et écologique.

Ces maisons en bois modulables fabriquées par la coopérative EcoLodge permettrait non seulement de créer des habitations à bas coût pour les gens dans le besoin mais en plus de réduire les émissions de carbone dus aux matériaux de construction (40% des rejets en Belgique). La construction de ce type d’habitat peut se faire en un mois et le constructeur projette déjà d’étendre la fabrication à des maisons familiales de 120 m².

Espérons que ce projet séduise des investisseurs ou des bailleurs sociaux afin de redonner un peu d’espoir aux sans-abri et un peu de chaleur pour affronter les températures de l’hiver.


 

crédit Photo News
elit. vulputate, sed dapibus sem, id fringilla vel, Back To Top
X