skip to Main Content
Duo FR

Les sans-abri sont aussi candidats

La problématique du sans-abrisme a été oubliée par les candidats lors de cette campagne des communales.Le secteur associatif dénonce ce manque de considération. 

Le mouvement militant « Droit à un toit », qui rassemble plusieurs dizaines d’associations touchant au sans-abrisme, au logement et à la précarité, a décidé, à quelques jours du scrutin, de réparer l’oubli. « Les élections communales du 14 octobre sont l’occasion de rappeler aux autorités bruxelloises que le sans-abrisme n’est pas une fatalité anthropologique mais un choix politique, une fin du sans-abrisme est possible si l’on s’en donne les moyens», expliquent les associations bruxelloises. Pourtant les communes disposent de plusieurs outils pour améliorer les conditions d’accès au logement.

De fausses affiches

Pour sensibiliser les candidats et les électeurs, l’association a placardé de fausses affiches électorales. Les sans-abri qui ont posé pour la campagne sont candidats à un toit, à un travail… Certaines affiches ont été collées sur le panneau fermant depuis juin le tunnel piétonnier entre l’avenue Fonsny et la rue des Vétérinaires, « le plus violent dispositif anti-SDF en place à Bruxelles », estime Droit à un toit.

Pour rappel, le mouvement associatif et citoyen « Droit à un toit » est né suite à un think tank en juin 2017 sur l’organisation de la lutte contre le sans-abrisme à Bruxelles.

Vanessa Lhuillier/crédit: Droit à un toit

https://bx1.be/news/les-sans-abri-sont-aussi-candidats/

mattis sem, quis, porta. leo eget suscipit pulvinar Back To Top
X