skip to Main Content
HIver Verviers

Verviers est prête à affronter les «grands froids»

Du 1er novembre au 31 mars, le plan grand froid permet de renforcer la capacité d’hébergement pour éviter que certains dorment dehors en Wallonie. Verviers en fait aussi partie, 48.000 euros y sont consacrés chaque année. Notamment pour ouvrir quatre lits supplémentaires dans les lieux d’hébergement existant.

L’accueil des personnes les plus précarisées et des sans-abri a commencé ce vendredi 1er novembre et se fera de jour comme de nuit jusqu’au 31 mars.

De 186 lits disponibles, la capacité d’accueil de nuit est désormais portée à 292 en Région wallonne. « Il s’agit d’une première étape et cette capacité peut encore être augmentée en fonction des besoins », a précisé Stéphanie Wilmet, porte-parole de la ministre Morreale.

Parmi les sept relais sociaux wallons qui coordonnent les actions, il y a bien sûr celui de Verviers. Chez nous, le plan grand froid signifie un budget de 48.000 euros par an, qui sert surtout à subsidier quatre lits supplémentaires par rapport à ce qu’ils proposent déjà durant le reste de l’année dans les lieux d’hébergement ; à savoir à la Maison Marie-Louise (pour les hommes et les familles) et à l’Accueil (pour les femmes et leurs enfants). C’est le DUS, le Dispositif d’Urgence Sociale du CPAS, qui coordonne cet hébergement d’urgence.

Source: Sudinfo.be publié le 3/11/2019

https://www.sudinfo.be/id149707/article/2019-11-03/verviers-est-prete-affronter-les-grands-froids

at elit. ante. venenatis, Lorem lectus risus. nec et, accumsan Aliquam Curabitur Back To Top
X