skip to Main Content

Vocation infirmière de rue – Le Belge histoire de 7 à la Une

hôpital. Leur hôpital, c’est en quelque sorte la ville de Bruxelles. Car tous les jours, ils et elles parcourent les rues pour soigner les sans-abris. Leur but, leur métier : leur parler, les soigner et les accompagner jusqu’à ce qu’ils retrouvent un toit. Une attitude qui passe aussi par de petits gestes simples mais si importants pour la dignité humaine.

Infirmiers de Rue, c’est une ASBL bruxelloise qui existe depuis 11 ans. Ses membres partent quotidiennement à la rencontre des sans-abris les plus vulnérables de la capitale, ceux qui sont dans la rue depuis de longues années. Et leur approche est toujours la même : l’hygiène. Tout commence par l’hygiène, il s’agit de sortir une petite lingette désinfectante et de permettre aux sans-abris de reprendre connaissance et soin de leur corps. Une fois que le contact est établi, une fois que les corps sont soignés, que la confiance s’installe, les infirmières entament avec eux une série de démarches administratives jusqu’à leur trouver un logement. C’est évidemment le but ultime : les sortir de la rue, même si cela prend des mois, parfois des années. Et elles continuent à les accompagner une fois qu’ils sont en logement car les premiers mois peuvent être difficiles, perturbants, il faut se réinsérer dans la société et ne pas trop s’isoler.

Infirmiers de Rue, ce sont des hommes et des femmes passionnés et persuadés que tout le monde peut sortir de la rue, que vivre en rue n’est pas une fatalité. Ils ont un objectif ambitieux : qu’il n’y ait plus un seul sans-abri à Bruxelles. En sortant de la rue les personnes les plus vulnérables, ceux qui y sont depuis de longues années, ils veulent montrer que c’est possible. A ce jour, l’ASBL a réussi à reloger durablement près de 90 personnes.

RTBF

eleifend Phasellus in felis eget id massa lectus venenatis, neque. nunc Back To Top
X