.

Maison Maternelle Paul Henricot (Court-St-Etienne)

Fiche technique

Nom: Maison Maternelle Paul Henricot
Dénomination: Maison Maternelle Paul Henricot ASBL
Adresse: Rue du Neufbois, 1
Code Postal: 1490
Ville: Court-St-Etienne
Tél: +32 10 61 13 58
Fax: +32 10 61 49 18
Email: Paul Henricot
Site Web: A compléter
Public accueilli: femmes accompagnées d’enfant(s)
Capacité agrée: 25
Agrément fiscal: Oui
En bref:

Spécificités

  • Anciennement « maison maternelle »
  • Etre un lieu d’écoute et de sécurité
  • Aider dans les démarches administratives sociales et juridiques
  • Gestion budgétaire
  • Aider à élaborer un projet personnel
  • Organiser des animations et activités en partenariat avec d’autres associations
  • Préparer la grossesse des futures mères et les familiariser à leur nouveau rôle
  • Favoriser la relation mère-enfant
  • Pour l’enfant : valoriser si possible la relation avec le père et les grands-parents
  • Possibilité d’accueil en journée par le Service d’Accueil Spécialisé de la Petite Enfance des enfants de 1 à 3 ans dont la maman travaille

Présentation

La Maison Maternelle Paul Henricot accueille toutes les femmes enceintes et/ ou femmes accompagnées de leur(s) enfant(s), sans distinction de race, de nationalité et de religion. En tant que petite structure, la maison peut accueillir des personnes sous assuétudes ou souffrant de légers troubles mentaux, des femmes victimes de violences conjugales ou familiales ainsi que des mineures enceintes ou avec enfants. Pour ces personnes, l’institution travaille toujours avec un service spécialisé dans l’approche de leur problématique. La maison offre le gîte et le couvert.

La Maison Maternelle est située dans un parc de 3.5 hectares avec une plaine de jeux pour les enfants. Les bâtiments se composent d’un petit château (1901) et d’un pavillon reliés par un couloir souterrain. Ils abritent non seulement la maison maternelle mais également le service d’aide spécialisée à la petite enfance.

La propriété se situe un peu en retrait du village de Court-Saint-Etienne dans le Brabant Wallon. Il s’agit d’une commune au passé agricole (grandes fermes) mais également industriel dû à la présence des usines Henricot qui ont fait faillite fin des années septante. Le réseau routier qui entoure la ville en fait un lieu de vie situé à mi-chemin entre la ville et la campagne.

Historique

La Maison Maternelle Paul Henricot est gérée par l’A.S.B.L. Solidarité « Groupement Social Féminin Libéral » dont le siège social est situé à Bruxelles. Cette association créée en 1937 a pour but d’une manière générale, de propager parmi les femmes des sentiments de Solidarité et plus spécialement de crées ou de soutenir des œuvres d’enfances, de jeunesse ou d’entraide et de coordonner leur action. Outre la Maison Maternelle, l’A.S.B.L. gère également :

  • La maison Léopold Castelain qui accueille des jeunes entre 0 et 18 ans placés par les services d’aide à la jeunesse.
  • Un service d’aide aux personnes déplacées et réfugiées situé au siège de l’A.S.B.L.
  • Un service d’aide spécialisé de la petite enfance qui accueille des enfants de 1 à 7 ans agréé et subventionné par l’O.N.E. ainsi qu’une classe maternelle faisant partie du réseau libre subventionné non confessionnel qui se situe également sur la propriété Paul Henricot.

En 1950, Madame Henricot et ses enfants ont fait don à l’A.S.B.L. « Solidarité » de leur propriété entourée, à l’époque d’un parc de 4 hectares pour y installer des femmes en convalescence et leurs enfants, concrétisation d’un des vœux de Monsieur Paul Henricot, libéral et démocrate pour qui la justice sociale doit reposer sur la solidarité entre catégories sociales. Son but était de procurer à des femmes « en convalescence » et leurs enfants la dignité de vie et la de sécurité et de les protéger contre les risques de l’existence individuelle ou familiale.
En 1951, la section pour enfants est reconnue par l’O.N.E. et devient une section indépendante de l’accueil d’adultes en convalescence.
En 1989, pour renouer avec l’objectif initial, l’A.S.B.L. « solidarité » crée la maison maternelle. À l’origine, elle pouvait accueillir 8 mères ou futures mères accompagnées de leur(s) enfant(s) de 0 à 7 ans. Elle était agréée et subventionnée par l’Office de la Naissance et de l’Enfance. Actuellement, elle a une capacité « pompiers » de 25 lits et accueille toujours des femmes enceintes et/ou des femmes accompagnées de leur(s) enfant(s) mais sans limite d’âge. Elle est subventionnée par la Région Wallonne depuis 1998.

 

AMA - A.S.B.L. • Rue des Champs Élysées, 13 - 1050 Bruxelles • Tél & fax : +32 2 513 62 25
Avec le soutien de la COCOF
À propos du site • Réalisation : Mezzotinto • © AMA 2007—2014