skip to Main Content
Presse

Bientôt un nouveau centre d’accueil pour les personnes sans abri à Liège

Dès le 30 novembre, un nouvel accueil de jour pour des personnes sans-abri sera établi sur le boulevard de la Sauvenière à Liège, a indiqué mercredi la Croix-Rouge.

Comme chaque année, de novembre à mars, le plan « Grands froids » a été activé à Liège. En septembre dernier, en raison de la pandémie de Covid-19 et des mesures de sécurité qui doivent être respectées, notamment au niveau de la distanciation physique, on annonçait une baisse du nombre de lits de l’ordre de 50% sur les 100 à 120 lits généralement disponibles au sein des structures d’accueil pour sans-abri.

Vendredi dernier, la ville de Liège et son CPAS annonçaient l’ouverture, dès le 23 novembre, d’un abri supplémentaire (31 lits) dans les locaux de l’internat Don Bosco. En outre, un autre lieu d’une capacité de 15 lits pourra être ouvert, en cas de froid extrême, dans les locaux de l’Armée du Salut à Chênée.

Désormais, c’est la Croix-Rouge qui annonce la mise à disposition d’un nouvel accueil de jour au sein d’un ancien espace de bureaux à Liège, sur le boulevard de la Sauvenière. Celui-ci ouvrira le 30 novembre.

Plus de 200 sans-abris à Liège

Selon un recensement établi fin octobre par les associations de terrain, on dénombre en Cité ardente plus de 200 personnes sans-abri. Chaque jour, ils sont entre 100 et 120 à se présenter à la Maison Croix-Rouge de Liège-Angleur, rue Darchis, où une aide alimentaire à emporter a été mise en place en raison du contexte sanitaire.

« Vu les normes sanitaires, il y aura trois espaces d’accueil sur trois étages. Ce qui va nous permettre d’accueillir au chaud 40 personnes à la fois. Elles recevront un petit-déjeuner, de la soupe et des tartines le midi. Nous offrirons également une écoute, une réponse aux besoins essentiels et une réorientation vers les services adéquats, si nécessaire. Vu le monde que nous rencontrons chaque jour à notre permanence de repas à emporter, cet accueil était essentiel », précise Vinciane Ernst, coordinatrice du projet à la Croix-Rouge de Liège.

Un appel est lancé en vue de recruter entre 15 et 20 bénévoles afin d’assurer le bon fonctionnement quotidien du service.

Source: 7sur7.be

libero Praesent risus. dolor nunc id suscipit Aliquam ipsum Back To Top
X