skip to Main Content

Mal-logement, mal féminin

Prix élevé, harcèlement, dénigrement, comportements discriminatoires. Les femmes subissent de plein fouet les ravages de la crise de l’habitat, avec plus d’acuité et d’intensité encore que les hommes. 715 euros par…

Lire la suite
ut id nunc Aenean Aliquam Phasellus Back To Top
X